Présentation de l’ostéopathie

Principes de l’ostéopathie

Toute perte de mobilité des tissus (osseux, cartilagineux, ligamentaires, viscéraux,...) peut provoquer un déséquilibre de l'état de santé. L'ostéopathe exerce en s'appuyant sur une connaissance approfondie de l'anatomie et de la physiologie humaine. Il considère l'individu dans son ensemble.

Tout à la fois, art, science et technique, l'ostéopathie repose en effet sur un concept philosophique : « l'individu est un tout ». Le praticien n'utilise que ses mains : il perçoit tensions et déséquilibres grâce à une palpation précise, minutieuse, exacte qui est le fondement même de l'ostéopathie.

Grâce à cette qualité d'écoute, l'ostéopathie est une thérapie préventive et curative.

Quelques mots clés

L'homéostasie :

« L'homéostasie est la capacité d'autorégulation de nos organes par rapport aux contraintes extérieures. » L’ostéopathe, en redonnant de la mobilité et en rééquilibrant les tensions viscérales, musculo squelettiques et crâniennes de l’organisme, tend à rétablir l’homéostasie.

« La structure gouverne la fonction (Docteur Still, fondateur de l'ostéopathie) : »

« Là où la structure est normale et harmonieuse, la maladie ne peut se développer. » L’ostéopathe redonne du mouvement à la structure, lui permettant ainsi un meilleur fonctionnement ; meilleur fonctionnement des organes, des articulations, pérennisant ainsi une structure normale, sans maladie.

Médecine holistique :

« L'homme dans sa globalité.» Définition de l’holisme.

L’ostéopathe considère son patient dans sa globalité, prenant en compte tous ses paramètres : ostéo articulaires (mécanique) viscéraux (digestif, cardio pulmonaire, urinaire etc..) et émotionnels. (chocs engendrés par les stress de la vie courante, un deuil, une rupture, un licenciement etc..)

Tout est lié, un traumatisme articulaire entraîne une modification de posture, qui entraîne une modification du fonctionnement viscéral ainsi qu’un retentissement psychologique.

Ajouté à d’autres traumatismes, d’autres chocs, la chaîne lésionnelle s’accentue. L’ostéopathe prend en compte toute l’histoire de ces symptômes, pour en trouver l’origine, la corriger et rétablir ainsi l’équilibre de l’individu. L’individu équilibré est capable de résister davantage à toutes les agressions extérieures et donc à ne pas tomber dans la maladie.