Adulte


Les indications d’un traitement ostéopathique sont tous les troubles fonctionnels, en l’absence de troubles organiques décelables par des examens cliniques et/ou complémentaires. Très souvent, (trop souvent) les patients pensent à consulter un ostéopathe lorsqu’ils souffrent de douleurs cervicales, dorsales ou lombaires, accompagnées ou non de radiculalgies. Mais le domaine de compétence de l’ostéopathe va bien au delà de ces troubles.

Une anamnèse précise et complète de notre patient lors de sa première consultation, suivie d’un bilan de l’appareil locomoteur nous permet d’évaluer et de faire les liens entre ses antécédents médicaux, chirurgicaux, mécaniques et émotionnels ; liens déterminant les schémas lésionnels de ce patient et pouvant expliquer ses douleurs et symptômes.

D’autre part, ce bilan nous permet également de réorienter notre patient vers un médecin généraliste ou spécialiste si certains de nos tests en révèlent la nécessité. Nous faisons ainsi un bilan d’exclusion afin d’orienter notre patient vers un traitement adapté.

La coordination et la communication entre les différents acteurs de santé s’impose donc comme une évidence, et la vision globale qu’a l’ostéopathe sur son patient permet bien souvent une bonne orientation de celui ci vers la médecine appropriée. (Allopathique, ostéopathique, homéopathique, mais aussi vers les dentistes, sages femmes, kinésithérapeutes, orthoptistes, podologues posturologues)

Dans quel cas venir consulter ?